1. Le rôle du médecin ORL

    Le médecin O.R.L. est spécialiste en médecine. Il examine votre état auditif, réalise des tests à visée diagnostic et prescrit ou non la non-contre-indication au port de solutions auditives.

    Le diagnostic posé, il peut proposer :

    • Un traitement médicamenteux, parce que de nombreuses indications peuvent enrayer la dégénérescence du système auditif.
    • Un traitement chirurgical car aujourd’hui, un tympan perforé, des osselets endommagés peuvent être réparés grâce aux progrès constants de la chirurgie.
    • Le port d’aides auditives, le malentendant devra alors consulter un audioprothésiste afin de se faire appareiller.
  2. Le premier rendez-vous

    Vous n’êtes pas encore muni d’un certificat médical

    Le premier rendez-vous vous permet d’évaluer votre audition gratuitement. L’audioprothésiste répond à vos questions et, le cas échéant, vous oriente vers votre médecin généraliste. Celui-ci vous adressera à un médecin ORL afin d’effectuer un bilan audiométrique nécessaire à l’obtention du certificat médical. En général ce rendez-vous dure 60 minutes.
    Une fois le certificat médical obtenu, il vous suffit de reprendre un rendez-vous avec l’audioprothésiste afin d’effectuer le choix de votre équipement.

    Vous avez déjà un certificat médical

    Le premier rendez-vous permet de réaliser les tests prothétiques complémentaires à celui de votre médecin ORL gratuitement.
    L’audioprothésiste évalue vos besoins ainsi que votre motivation et vous présente les dernières technologies d’aides auditives numériques.
    Vous effectuez ensemble le choix de votre équipement. En général, ce rendez-vous dure 60 minutes.

  3. Le rôle de l’audioprothésiste

    apercu-video5C’est un professionnel de santé, diplômé d’état et spécialiste de l’appareillage auditif qui a l’expérience et le matériel nécessaire pour inspecter votre conduit auditif, mesurer avec précision votre perte auditive, évaluer vos besoins uniques et vous proposer la solution sur-mesure.

    Après la prescription du port d’un ou de deux appareils auditifs par le médecin ORL, il a pour mission :

    • Le choix de l’aide auditive :
      Le type et la forme de l’appareil, son mode d’appareillage (monophonique  ou stéréophonique) ainsi que la voie d’appareillage (aérienne ou osseuse).
    • L’adaptation :
      La réalisation d’embouts ou de coques sur mesure et à l’issue le réglage des appareils.
    • Le contrôle de l’efficacité :
      L’évaluation de la correction auditive.
    • L’éducation prothétique :
      L’assistance dans l’apprentissage du port des aides auditives.
    • Le contrôle permanent :
      Le maintien de la meilleure audition possible dans le temps tout en préservant le confort d’écoute.
  4. Le prix des aides auditives : quand la question se pose

    Le coût d’un appareillage auditif se pose souvent. La vérité est surtout : Cela dépend de ce dont vous aurez besoin. Chaque patient possède son propre besoin auditif qui lui sera spécifique : Appareiller une ou deux oreilles, le taux de baisse auditive, la gêne, les besoins auditifs … toutes les solutions auditives ne sont pas identiques, toutes les prestations ne se valent pas.

    Les aides auditives sont prises en charge par la caisse d’assurance maladie sur prescription médicale uniquement.

  5. Mon budget est limité

    financement facilités de paiement aides auditives remboursement reforem 100% santé reste à charge zéro1 – Les facilités de paiement

    Audiens vous offre la possibilité de régler en 3 fois ou 10 fois et cela sans frais. (voir conditions en magasin).

    2 – La sécurité sociale

    Renseignements auprès d’AMELI du Puy De Dôme Vous pouvez bénéficier d’un remboursement différencié par oreille. Pour l’année 2019, la sécurité sociale rembourse sur une base de 300 euros par aide auditive. De plus, si vous avez moins de 20 ans ou une vision inférieure à 1/10ème, vous pouvez prétendre à un remboursement supérieur selon le type d’appareil.

    3 – Les mutuelles

    Les remboursements des mutuelles varient selon les garanties choisies. Notre partenaire principal est Michelin. Possibilité de tiers payant selon les mutuelles.

    4 – Les autres aides

    • PCH(prestation de compensation du handicap)
      Dans le cas où votre perte est supérieure ou égale à 80%. Un bilan médical et prothétique complet est nécessaire.
    • Aide exceptionnelle sécurité sociale
      Sur dossier, selon vos conditions de ressources, vous pouvez obtenir une aide par oreille.
    • AGEFIPH et FIPHFP
      Salarié(e) du secteur privé ou public, sur dossier, si vos troubles d’audition constituent un handicap dans l’exercice de votre activité professionnelle.
    • CAP emploi
      Si vous êtes à la recherche d’un emploi, sur dossier, une aide personnalisée peut vous être attribuée

    VOTRE AUDIOPROTHESISTE VOUS AIDE A METTRE EN PLACE UNE SOLUTION DE FINANCEMENT